Les archives du Théâtre de Nice

 
1991 - 1992
 
Théàtre de Nice
 
22 spectacles
Sous la direction de:
Jacques Weber
 

Calendrier de la saison

L'édito

Edito de la saison 1991 - 1992

EDITO 1991 - 1992

Peut-on faire le bilan d’une saison théâtrale ? Bien sûr il y a des chiffres, des tendances et des pourcentages ; mais ne sommes-nous pas un peu amers et méfiants à l’écoute de plus en plus fréquente des scores et des sondages, au pouls audimétrique du succès ?
Quelles que soient les turbulences de sa localité, la prise de pouvoir de plus en plus prégnante des lois du marché, le théâtre doit coûte que coûte préserver son espace de liberté et d’indépendance, espace initiatique et provocateur, de médiation et de profanation, espace de combat et de paix.

Ce cap est de plus en plus difficile à maintenir et la témérité ne remplace jamais les lois de navigation qu’au fil des ans l’expérience nous enseigne.
Pourtant, de la prise en compte lucide mais précaire des règles du jour et des désirs de demain, des exigences d’une morale et des nécessités d’une entreprise, émargent un programme, une saison. Celle-ci est la septième que nous vous présentons. Elle est aussi le début d’un contrat renouvelé pour trois ans qui me lie au Théâtre de Nice.

Nous avons désormais la force de six années passées ensemble et celle d’un avenir promis pour trois ans. Une famille de créateurs, d’acteurs, d’auteurs, de metteurs en scène a déjà pris forme ; il nous faut la consolider dans sa fidélité aux intervenants comme dans ces principes fondamentaux : l’ouverture non exhaustive à tout ce qui fait le théâtre, le respect fraternel et exigeant de tous les publics ; il nous faut toujours partager le plus possible cette chance unique d’avoir entre cour et jardin, entre un faux ciel et un vrai trou noir, une maison où l’aube naît quand un néon s’allume où il pleut quand on ouvre un parapluie, où les mots sont les cratères du silence, où le silence rit, pleur ou médite.

Oui, ce théâtre est et restera une maison ouverte, ravie de la beauté partout où elle se trouve, un musée imaginaire pour chacun, un palais de la découverte pour tous.
Le relis ces mots, ils sont naïfs et maladroits comme un polaroïd de répétition, comme les premiers croquis d’un décorateur ; mais il y a dans le flou de l’instantané comme dans le griffonnage d’une esquisse un je ne sais quoi de rebelle et de l’enthousiasme qu’il est bon de se rappeler quand l’énergie et le désir s’épuisent par trop de pourquoi, lorsque les mots submergent de sens ce qui peut-être n’en a pas.

Voilà, je n’ai rien dit de la saison, plus de vingt spectacles vous parlerons mieux que moi, fabriqués par des gens que nous aimons dans leurs différences, classiques ou modernes, cruels, tendres, violents pervers, triviaux ou mystiques. Tout cela n’a rien d’harmonique, mais l’harmonie n’est plus de ce monde, parfois elle nous berce mais toujours elle nous ment ; la dissonance parfois nous fait mal mais toujours nous dit vrai ; la dissonance c’est comme un réveille-matin, c’est une brutalité de l’air, de l’espace et du temps, de notre temps.

Jacques Weber


L'équipe

L'équipe de la saison 1991 - 1992

L’EQUIPE 1991-1992

Direction générale
Jacques Weber
Direction administrative
Yves Saussinan

Secrétaire de direction
Simone Ginefri

Directrices relations publiques, presse, information
Mady Léo, Dany Montiglio
Secrétaire
Marie-Christine Wagner

Responsable accueil
Nicole Tiramagni
Responsable locations
Sylvie Langlois
Accueil-caisse
Agnès Mercier

Chef comptable
Serge Frigerio
Attachée à la gestion du personnel
Rosette Jaubert

Directeur technique
Antoine Van de Wiele
Secrétaire
Christine Lacroix

Régie générale de production
Yves Guérut
Régie générale des salles
Alain Bruno, Jean-Paul Moye
Régie de scène
Jean-Louis Varro

Machinistes-constructeurs
François Bollone, René Burg, Christophe Collovray, René Traverso
Ingénieur son
Michel Wengleswski
Régie son
Francis Nolier
Régisseur éclairagiste
Jacques Moreau
Régisseur éclairagiste adjoint
Nicolas Gilli
Régie lumière
René Poulin

Habilleuse
Clara Fidanza

Entretien
Mireille Courtial


Les crédits

Crédits de la saison 1991 - 1992

Le programme a été réalisé par les établissements
Ciais s.a. imprimeurs-créateurs - Nice

Avec la collaboration de
Mady Léo, Dany Montiglio (documentation et rédaction)
Gilles Nifenecker (conception graphique)
Megapom (photocomposition PAO)

 
 
Théâtre de Nice
Kalyi Jag
 
 
Théâtre de Nice
Le Souper
 
 
Théâtre de Nice
La Nuit vénitienne
 
 
Théâtre de Nice
Gaudeamus
 
 
Théâtre de Nice
Cyrano de Bergerac
 
 
Théâtre de Nice
Roberto Zucco
 
 
Théâtre de Nice
Porte-voix
 
 
Théâtre de Nice
Le Grand bain
 
 
Théâtre de Nice
Elle et moi
 
 
Théâtre de Nice
Comédies barbares
 
 
Théâtre de Nice
Mystification
 
 
Théâtre de Nice
La Contrebasse
 
 
Théâtre de Nice
Voltaire-Rousseau
 
 
Théâtre de Nice
William Forsythe
 
 
Théâtre de Nice
La Passion selon G.H.
 
 
Théâtre de Nice
Récits d'un jeune médecin
 
 
Théâtre de Nice
L'Ecole des femmes
 
 
Théâtre de Nice
Arthur H.
 
 
Théâtre de Nice
Quatre heures à Chatila
 
 
Théâtre de Nice
Marilyn Montreuil
 
 
Théâtre de Nice
La Caresse
 
 
Théâtre de Nice
Angelin Preljocaj